Débarcadère: un roman péruvien sur les années de violence 1980-2000

Débarcadère est la traduction de La Barca, un roman publié en 2007 au Pérou par Eduardo Huarag, spécialiste de littérature contemporaine. Le texte en espagnol a été l’objet d’une critique récente  par Juan Carlos Rojas Rúnsiman dans la revue en ligne L’autre Amérique en 2021. D’une technique narrative très maîtrisée, le roman d’Eduardo Huarag entrelace différentes strates de temps et divers points de vue formant à la fois une sorte de puzzle et un récit à suspense.

Un pan de l’histoire du Sentier Lumineux est représenté à travers les personnages centraux, Alejandra et Santiago. Les perceptions antagonistes offrent au lecteur un point de vue complexe et sans manichéisme sur le mouvement qui ruina le Pérou pendant les vingt dernières années du XXe siècle. La traduction de Marie-Madeleine Gladieu, spécialiste de littérature péruvienne, et d’Isabelle Dessommes, est parue en 2023, publiée par Arpents du sud. ISBN 978-2-9586037-1-7


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
americanistes (1 avril 2023). Débarcadère: un roman péruvien sur les années de violence 1980-2000. Amérique andine, Amérique latine : écritures migrantes. Consulté le 24 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/b167


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.