Activités 2017-2019

2018 – Août – Décembre

Lundi 27 août  : Soutenance de thèse par  Jim Alexander Anchante Arias à l’Université National Mayor de San Marcos. Cotutelle Université Bordeaux Montaigne – Universidad Nacional Mayor de San Marcos. El simbolismo francés y la poesá peruana: Nicanor Della Rocca de Vergalo, Manuel Gonzalez Prada et José María Eguren ­­­- Le symbolisme français et la poésie péruvienne.  Jury Pérou; Gonzalo Espino (UNMSM), Carlos García Bedoya (UNMSM), Ricardo Silva Santisteban (PUCP), Camilo Fernandez Cozman (dir.  U Lima);  France: Bernard Lavallé (Paris 3), Isabelle Tauzin-Castellanos (dir UBM).

Jeudi 20 septembre :  Autour de  Roberto Bolaño: Fernando Moreno (U. Poitiers). Coordination et contact : Raphaël Estève

Vendredi 28 septembre : Nuit Européenne des Chercheurs – Patrimoine culturel – « 1001 histoires ».  Lieu : CAPSciences, Hangar 20,  à partir de 18 h 30.  Coordination et contact : Isabelle Tauzin

Itinéraire de Flora Tristan et présentation du projet EMILA: Écritures MIgrantes Latino-Américaines  en/de la Nouvelle-Aquitaine. Flora TRISTAN…partie de Bordeaux en 1833 pour récupérer la fortune de son père au Pérou, elle vécut l’expérience d’une Française à l’étranger et a rapporté de ce long séjour un récit de voyage, un essai et son engagement en faveur de tous les  parias européens et extra-européens.  Le projet EMILA « Écritures MIgrantes Latino-Américaines  en/de la Nouvelle-Aquitaine » cherche à  tracer des parcours individuels, du voyage vers l’Amérique latine au retour en Nouvelle-Aquitaine. Il collecte des témoignages écrits et photos issus des archives des migrants. Le  XIXe siècle se caractérise par l’émigration française pour des raisons économiques  et politiques. Les traces de l’émigration se retrouvent aussi dans la première moitié du XXe siècle, du fait des liens entretenus et des retours en France et en Espagne. L’objectif est  de promouvoir la conception  d’un Espace mémoriel de l’émigration en Nouvelle-Aquitaine, exposition sur la diaspora régionale  et européenne en Amérique latine.

Mercredi 3 octobre :  Séminaire de Recherches Américanistes – Réunion préparatoire au Congrès Pérou .

Jeudi 18 et vendredi 19 octobre :  1er Colloque intergroupes d’ AMERIBER sur la thématique de la Révolution. Contributions de Patrick Allouette et Isabelle Tauzin.

Mercredi 21, jeudi 22 et vendredi 23 novembre :  9e Congrès International des Péruvianistes : Hommage à Bernard Lavallé. Centenaire de Manuel Gonzalez Prada. Site dédié : peruanista.org

70 communications et conférences plénières sur le Pérou colonial et républicain pendant 3 jours : José  Antonio Mazzotti (USA/Pérou), Eduardo Gonzalez Viaña (USA/Pérou), Carlos Contreras (Pérou), José de la Puente (Pérou), Hugo Pereyra (Pérou), Ascension Martinez Riaza (Espagne), Ramón Mujica Pinilla (Pérou), Roberto Reyes (Pérou), Rafael Sagredo Baeza (Chili), … : histoire, histoire de l’art, littérature, ethnologie, sociologie et sciences politiques en débat.

Manifestations culturelles tout public avec des partenaires institutionnels:

  • Exposition photographique Mémoire du Pérou 1890-1950, à l’Espace Saint-Rémi
  • Cinéma :  Première du film L’inca Garcilaso de la Vega, le métis (en espagnol), à l’Institut Cervantès
  • Littérature :  Table ronde avec Santiago Roncagliolo et Grecia Caceres, à l’Institut Cervantès et avec E. Gonzalez Viaña à l’université Bordeaux Montaigne
  • Musique  Groupe Peru Inca à l’université Bordeaux Montaigne, en clôture le 23 novembre.

Vendredi 14 décembre – 14h-17h : Projet EMILA.

Janvier 2019 – Octobre 2019

Vendredi 18 janvier 2019 – Séminaire Interdisciplinaire proposé à l’ Ecole Doctorale  Montaigne Humanités:  L’émigration en Amérique latine : regards croisés, histoire locale  et histoire globale.

L’émigration vers l’Amérique a été importante dans tout au long du XIXe siècle, tantôt pour raisons politiques (exils napoléonien et républicain) tantôt pour des raisons économiques en particulier dans le grand Sud-Ouest et au Pays Basque.  Le séminaire interdisciplinaire destiné au public de l’ED, ouvert aux masterants et aux chercheurs extérieurs réunira historiens, anthropologues et hispanistes travaillant sur des supports différents (textes et images). Il s’agira de présenter un état des travaux réalisés à partir de  l’équipe d’accueil Ameriber sur l’émigration et le regard projeté vers l’autre, à la fois dans une approche nationale et régionale, correspondant au projet « Ecritures Migrantes latino-américaines ».

Intervenant extérieurs attendus: Javier Pérez Siller (historien, la présence française au Mexique), Patrick Puigmal (historien, soldats napoléoniens dans les armées d’indépendance, Chili), Jean-Pierre Chaumeil (anthropologue, récit de voyage du Bordelais Paul Marcoy, CNRS)…

Participants Ameriber: Beñat Cuburu (doctorant, l’émigration basco-béarnaise en Uruguay, Bordeaux Montaigne), Ronald Soto Quiros (historien, l’émigration vers le Costa Rica, Université de Bordeaux), Isabelle Tauzin (hispaniste, bienveillance et xénophobie en partage, Bordeaux Montaigne)…

Vendredi 25 janvier : Projet EMILA 

Lundi 3 et mardi 4 juin 2019.

Colloque International à l’ Instituto Mora – México

Miradas Mexicanas  sobre Francia y Estados Unidos (1821-1950 ): ¿qué revelan sobre Ellos y Nosotros los epistolarios, diarios y otros documentos olvidados?

Coordination: Ana Rosa Suarez Argüello (Instituto Mora) – Isabelle Tauzin-Castellanos (IUF-Bordeaux Montaigne)

 

9-10 et 11 octobre 2019

Atelier : Allers et retours  transatlantiques : un siècle d’archives du quotidien, 1821-1919

dans le cadre du Congrès de l’Institut des Amériques à Paris-Campus Condorcet.

L’atelier aura pour finalité l’exploration et la mise en perspective de témoignages du for intérieur des voyageurs et migrants entre Europe et Amérique latine. La proposition s’inscrit dans un projet collectif pluriannuel dans le cadre de l’Institut Universitaire de France, une soumission à la Région Nouvelle- Aquitaine et une exposition en préparation au Musée d’Aquitaine en partenariat avec les Archives nationales.

Etant donné l’étendue des sources, dans le cadre de l’atelier, il s’agira de proposer un aperçu et d’inventorier les recherches en cours sur des traces écrites en français, en espagnol, en anglais, et les témoignages iconographiques, sur l’histoire de l’émigration vers  les Amériques,  sans oublier les retours au pays natal et les séjours provisoires, avec pour objectif une valorisation des documents recueillis au moment de la célébration des bicentenaire de l’Indépendance en 2021 (Pérou, Mexique, Guatemala,…).

A titre d’exemple de parcours de vie, on rappelle ici  Amón Fasileu-Duplantier, devenu l’archétype des caféiculteurs implantés au Costa Rica, l’Espagnol Rafael Barett, dilettante installé au Paraguay, Théodore Ber, émigrant aux multiples facettes, qui a laissé trois mille pages de mémoires retrouvées à Figeac ; un  parallèle est sans doute possible avec le journal de l’Allemand Heinrich Witt sur la même période et aussi disert que Théodore Ber. Des artisans, des paysans, des mineurs et des aventuriers se sont installés en Californie, au Texas, en Louisiane, au Canada,  au Mexique, et dans toute l’Amérique du sud ; dans l’autre sens la vie des transplantés américains est intense  à la même époque, dans l’entourage de Porfirio Diaz, comme des Péruviens Cáceres, Candamo et Prado ; qu’est-ce qui vaut le qualificatif de « rastaquouères » ? La mobilité inversée, de l’Amérique vers l’Europe occidentale, est un autre aspect qui sera traité, à partir des correspondances familiales de politiques et  diplomates  entre Paris, Londres, Lausanne et les villes de villégiature, tout comme des représentations littéraires et iconographiques.

Il s’agira ainsi de faire dialoguer l’ici et là-bas des différents groupes sociaux représentatifs des circulations transatlantiques, entre localisme et cosmopolitisme, et de détecter comment l’Autre perçoit ou représente l’Européen, en parallèle avec les connaissances et les représentations du pays d’accueil par le biais des témoignages des émigrants du siècle des indépendances.

Chercheurs invités au cours de l’année 2019

Javier Pérez Siller – Groupe Mexique-France, Benemérita Universidad de Puebla Instituto de Ciencias Sociales y Humanidades, historien des relations franco-mexicaines.

Patrick Puigmal– Universidad de los Lagos, Chili, historien de l’exil napoléonien.

Marcelino Irianni – UNICEN- IEHS – CONICET, historien de l’émigration

Pedro José Chacón Delgado –Universidad del País Vasco, historien de la pensée politique  – La influencia del liberalismo francés en el liberalismo español (y vasco) en el siglo XIX

2018 – Janvier- Juillet

Jeudi  15 février, 15h 30-17h30 –  Séminaire – Avancement des recherches doctorales- salle A2 – 006

Imaginer l’Europe depuis une perspective subalterne: modernité, progrès et émotivité dans les récits de voyage transatlantiques en Amérique latine (1848-1920) par Flor de María Mallqui Bravo

Le roman numérique latino-américain : métamorphoses littéraires et technologiques du XXIe siècle par Diana Carolina Sierra Diaz

Jeudi 1er mars, 15h30 -17h30 – Séminaire – Salle C006

Migration aller et retour, recherches sur le photographe Eugène Courret, communication d’Isabelle Tauzin.

Avancement des recherches doctorales II – Travaux des mastérants dirigés par les membres du séminaire.

Jeudi 15 mars, 15h30-17h30  Présentation du projet EMILA- Salle C006

 Ecritures Migrantes Latino-Américaines : histoire et traces de/ en Nouvelle-Aquitaine.

Communication de Ronald Soto Quiros sur Amon Fasileau-Duplantier, entre Bordeaux et le Costa Rica.

Samedi 7 avril, Paris, Cité Universitaire – Colegio de España journée d’étude 10h-17h

Orientes diferentes. Siglos XVIII-XX. avec le soutien de l’UFR Langues et Civilisations Université Bordeaux Montaigne.

Inscription en ligne à la journée

Lundi 7 mai, 16h 30, salle B 109

Maravillas de la naturaleza de Fray Juan Santa Gertrudis. Itinéraire d’un franciscain espagnol en Nouvelle Grenade par Nelson Gasca Guzman

Samedi 26 mai, 15h Semaine de l’Amérique latine et des Caraïbes.  Bordeaux Métropole.

Communication de Beñat Çuburu-Ithorotz sur  Pascal Harriague (né en 1819) ancien cordonnier émigrant d’Hasparren dans le cadre de la table ronde « Tannat, roi de l’Uruguay » à la Cité du Vin.

Lundi 28 mai, 16h – Semaine de l’Amérique latine et des Caraïbes. Bibliothèque Municipale de Bordeaux /Mériadeck

BibMeriadeck28mai
Conférence Hors les Murs
: Le Pérou : 4000 ans d’histoire en images par Isabelle Tauzin-Castellanos.

Jeudi 31 mai, 14h – Séminaire Bolaño coordonné par Raphaël Estève. Session 2. Salle MLR33 : Communication de  Cecilia Gonzalez : Une approche comparative de Nocturno de Chile

Mardi 19  et mercredi 20 juin Histoire des (in)égalités ethno-raciales au Mexique, Amérique Centrale et Caraïbes (XVIIIe-XXIe siècles).

Colloque international organisé par Ronald Soto-Quiros.

Programme en ligne

Compte rendu du colloque international en ligne

 

Septembre – décembre

Congrès  International des Péruvianistes à Bordeaux 21-23 novembre 2018

2017
Septembre – Décembre

Conférences – Fête de la science ,12 octobre 2017

Réunion – projet EMILA – mardi 17 octobre 2017. Maison des Etudiants.

Colloque international d’histoire Lima 9 novembre 2017

Conférence internationale 15 novembre 2017, 15h -17h  MSHA:   Efrén Ortiz Dominguez (Universidad Veracruzana) :  Maurice Rugendas: le romantisme allemand transplanté dans la peinture de l’Amérique latine.

Réunion – projet EMILA  – mardi 21 novembre 2017 – 17h30-19h salle F006.

études décoloniales et transferts culturels